La lutte contre la Renouée du Japon @ Juvisy

la biodiversité en banlieue

On n’hiberne pas

de Rachel - January 13, 2012.
Filed under: Blog. Tagged as: , , , , .

La Renouée sous la neige. Décembre 2010 (S. Bisch)

Le 10 décembre 2011, le groupe « Biodiversité » de Juvisy sur Orge s’est réuni avec Sophie Bisch, maire adjointe, pour faire le point sur le projet « Renouée ». Au tour d’un pot convivial dans l’ambiance chaleureuse du club UNRPA, Cécile Blin, responsable Environnement pour la mairie de Juvisy, nous a donné un bilan de l’année 2011. Depuis l’automne 2010, un groupe de citoyens surveillent et nettoient deux sites où la Renouée du Japon s’est installée : l’Allée Lucie Rivel et le Parc Gounod. L’arrachage manuel a eu lieu du printemps à l’automne. Une quinzaine de volontaires de tous âges a rempli 20 sacs de Renouée qui ont été ensuite dirigés vers l’incinérateur. Lors de la dernière inspection des lieux en novembre 2011, nous avons pu constater que cette méthode de contrôle manuel en coupant des parties supérieures de la plante est bien efficace.

Aux poubelles! RDV Renouée, novembre 2011

 

Il est clair qu’il faut continuer ce contrôle de façon régulière pour éviter que les rhizomes de Renouée ne fassent des pousses et ne reprennent force au printemps 2012.

 

 

 

Entre temps pour passer les mois d’hiver, nous avons décidé de se concentrer sur la communication et la sensibilisation.

Les représentants des associations de quartier et de l’Association Locale de l’Environnement ont proposé de se grouper pour organiser une conférence pour sensibiliser les habitants de Juvisy au sujet des espèces invasives y compris la Renouée du Japon. Le 8 mars deux conférencières de SIVOA sont invitées pour nous expliquer les défis environnementaux qui touchent Juvisy et les autres villes riveraines de l’Orge.

Pour renforcer nos rangs lors des rendez-vous d’arrachage, il a été propose de renouveler un affichage en ville. Plus on est nombreux, plus la tache est rapide et conviviale. Ne pouvant pas tous participer à tous les rendez-vous, nous aimerions disposer d’un plus grand nombre de volontaires potentiels.

 

L’objectif de ce blog est de garder une trace de ce travail solidaire et de permettre aux membres du groupe pour s’informer des actualités. Malheureusement, la Renouée ne connait pas d’obstacles, elle s’installe aussi bien dans les jardins des particuliers que dans les espaces verts communs. L’idéal serait que ce site permette de sensibiliser d’autres juvisiens et juvisiennes sur la cette menace qu’est la Renouée du Japon, comment reconnaitre cette plante et comment réagir si on trouve la Renouée du Japon chez soi.

2 Responses to On n’hiberne pas

  1. Bonjour Rachelle

    merci pour le lien avec l’ALE et bravo pour le site

    Philippe Salvi

  2. Bonjour, Philippe.
    Merci pour votre message. Merci aussi du soutien de l’ALE à la fois pour la sensibilisation au problème de la Renouée et pour votre aide lors des rendez-vous d’arrachage.

Leave a Reply